mardi 17 mars 2015

Secrets maritimes du XXème siècle : Le "TITANIC"

Nous abordons aujourd'hui un très grand sujet, qui a valu des films, des livres, et une multitude de documentaires. Le plus célèbre de ces films reste celui de 1997, TITANIC, de James Cameron.


Voici donc ce qui fut le plus grand paquebot du monde, le Titanic :
Photo colorisée du R.M.S Titanic
                                                   
I-Les débuts du projet. Classe Olympic :

Joseph Bruce Ismay et William James Pirrie (dit Lord Pirrie) décident en 1907 la construction de deux immenses navires. Les plus grands. Les plus sûrs. Leurs noms ? Olympic et Titanic. 
Les paquebots doivent mesurer 269 mètres de long pour 28 mètres de largeur. L'Olympic est d'abord construit, aux chantier Harland & Wolf, ainsi que le Titanic. 
Ce dernier est lancé le 31 Mai 1911 :

Ici, lancement de l'Olympic (photo truquée, le Titanic est à gauche)
Le Titanic est peint, armé, et est enfin prêt au départ le 2 Avril 1912. Il navigue, direction Southampton, ou il attendra le 10 Avril pour partir.

II- TITANIC, le grand départ :

Enfin, le grand jour est là ! Passagers, équipage, ou simples amateurs sont venus admirer, ou embraquer à bord du Navire de Rêve. Le Titanic est magnifique, avec ses quatre cheminées beiges et noires, sa haute coque d'un noir de jais également. 


Le TITANIC quitte Southampton

Enfin, il est temps pour le Titan de prendre la mer ! 
Le transatlantique navire vers Cherbourg, puis à Queenstown, en Irlande. Le Titanic peut désormais "s'envoler" vers le grand large, l'Océan Atlantique Nord !


Et le soir du 14 Avril arrive... Le dernier soleil que verra le Titanic se couche.
Le dernier soir du dernier du Titanic


III- Le dernier soir du TITANIC :

A 23h 40, la vigie aperçoit au loin une immense masse noire. Cette masse noire, c'est l'iceberg, mais il est trop tard. La cloche retentit ! Le premier officier du navire, Murdoch, hurle :
"A bâbord toute ! Machines en arrière toute !" 
Lentement, le paquebot vire sur sa gauche, l'équipage et les quelques passagers présents retiennent leurs souffles. 
Un grincement ébranle le calme de l'océan... 
Dans les cales, l'eau rentre à flot, il est trop tard. 
Les compartiments touchés par la collision

La proue s'enfonce dans l'eau, et le constat est inévitable :

"Le Titanic va sombrer. Dans une heure, deux tout au plus."
Les canots ont étés installés en effectif réduit pour offrir plus de place sur le pont-promenade. Il y'a 2200 personnes à bord et les canots peuvent, au maximum, accueillir 1200 personnes.
Le Titanic s'enfonce dans l'eau. Les canots sont mis à la mer

Et le navire prend toujours l'eau, inondant finalement le pont des embarcations :
L'eau atteint le milieu du navire 
La coque du Titan n'a pas été construite pour supporter la pression à laquelle elle est soumise. Le navire se fend donc en deux parties au niveau de la 3ème cheminée : 

Le Titanic se fend en deux parties

Autre vue en plan :


Ici, la fissure est au niveau de la 4ème cheminée, car cela correspond à une ancienne théorie
Le RMS Titanic sombre dans les eaux de l'Atlantique Nord, à deux heures du matin, la nuit du 14 au 15 Avril 1912, avec 1500 personnes, dont le grand riche John Jacob Astor, ou le commandant du paquebot, Edward Smith.

IV- L'épave :

L'épave du Titanic est retrouvée le 1er Septembre 1985 par Robert Ballard. Elle repose par 3824 mètres de profondeur, à 650 kilomètres au Sud-Est de Terre-Neuve. 

Les deux parties de la coque sont séparées par un champs de débris de 800 mètres de long.

La proue du R.M.S Titanic
Si la proue du navire est relativement bien conservée, la poupe elle à beaucoup souffert de son "escale" sous l'océan. 


La poupe du Titanic est très endommagée. Les ponts se sont ratatinés sur eux-mêmes, les flancs du navire arrachés, ou éclatés.


Ci-dessous, la proue du Titanic, enfoncée dans le sable et la vase de fond de l'Atlantique :